Historique

De nombreux jeunes sortent du système scolaire sans diplôme ni qualification et ne parviennent pas à trouver un emploi. Or, les entreprises peinent à recruter, notamment sur les postes de première qualification.
C’est à partir de ce double constat et en s’inspirant du concept d’Ecole de la Deuxième Chance élaboré par Madame Edith Cresson, que Georges Guilbert, alors Président de la C.C.I.P. délégation de Seine-Saint-Denis, crée, en novembre 2001, avec le soutien d’un ensemble de partenaires, l’Association Ecole de la Deuxième Chance en Seine-Saint-Denis.

Dès avril 2002, un premier site s’implante à La Courneuve, grâce à l’engagement actif de son maire, Gilles Poux.
La communauté d’agglomération Plaine-Commune permet l’ouverture d’un deuxième site à La Plaine-Saint-Denis, fin 2002.
Séduit par le dispositif, Claude Pernes, maire de Rosny-sous-Bois, met à disposition des locaux municipaux. Un troisième site voit ainsi le jour en 2004.
Enfin, suite aux émeutes de 2005 et en réponse aux besoins des jeunes du nord-est du département est créé le quatrième site à Sevran, grâce au soutien du syndicat intercommunal Seapfa.

Le choix d’implantation de ces quatre sites, au cœur de la cité et à proximité d’un bassin d’emplois, et proches d’un accès aux transports urbains, permet de couvrir l’ensemble des besoins du département.

Conditions d'inscriptions
  • 18 - 25 ans
  • Pas de diplômes